Opérateur Télécom, Hub One vise 300 millions de CA

L’opérateur télécom Hub One, spécialisé dans les services en technologies de
l’information et de la communication à destination des entreprises, qui connait une forte
croissance depuis plusieurs années, souhaite doubler son chiffre d’affaires d’ici cinq à
huit ans et vise un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros à l’horizon 2025.

Hub One, qui réalise actuellement un chiffre d’affaires de plus de 150 millions d’euros entre
ses activités d’opérateur télécom et d’Internet mobile en milieu professionnel, a annoncé ses
ambitieux objectifs suite à l’acquisition de la société Sysdream, l’un des leaders français de la
cybersécurité. Hub One souhaite faire de ce secteur l’un des piliers de sa croissance pour les
années à venir.

« Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Hub One dont l’objectif vise un chiffre
d’affaires compris entre 200 et 300 millions d’euros d’ici cinq à huit ans. A travers cette
opération de croissance externe, le groupe Hub One finalise son projet industriel
cybersécurité basé sur 3 domaines : la formation, le conseil/audit, et les services managés »,
a indiqué Hub One dans un communiqué.

Une analyse appuyée par le directeur général de Hub One, Guillaume de Lavallade, qui
estime qu’avec « Sysdream, nous poursuivons la concrétisation de notre projet industriel
cybersécurité entamée il y a plusieurs mois par la constitution d’une équipe dédiée ainsi que
par la mobilisation de l’ensemble des collaborateurs Hub One autour des enjeux de la
cybersécurité ».

L’objectif de Hub One est de proposer des solutions intégrées dans le domaine de la
cybersécurité à l’ensemble de son portefeuille client (plus de 4500 entreprises) en se basant
sur l’augmentation constante des dépenses de cybersécurité des entreprises, dont le marché
mondial devrait dépasser 120 milliards de dollars dès 2021.

« L’acquisition de Sysdream s’inscrit dans notre forte dynamique industrielle et renforce
notre position et nos compétences dans le domaine de la cybersécurité où les enjeux sont
cruciaux aussi bien en France qu’à l’international, et notamment dans nos activités
aéroportuaires », a conclu Edward Arkwright, le directeur général exécutif du Groupe ADP et
président de Hub One.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *