Immobilier : les taux de crédits continuent à baisser

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers diminuent depuis le début de l’année et sont revenus à leur niveau de février 2017. La concurrence entre banques, qui favorise notamment l’amélioration des conditions d’octroi, explique en partie ce mouvement. 

1,44 contre 1,46 au mois de mai

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques ont encore baissé en juin, retrouvant leur niveau de février 2017, selon l’étude de l’Observatoire du Crédit Logement/CSA. Les taux des prêts du secteur concurrentiel (toutes durées confondues) s’établissent  en moyenne à 1,44% contre 1,46% au mois de mai, rapporte la société de financement  qui comprend les principales banques françaises parmi ses actionnaires. Pour l’accession à la propriété, les taux se sont établis le mois dernier à 1,50% dans le neuf – en baisse par rapport à mai – et 1,46% dans l’ancien », expliquent plusieurs médias.

Les taux sont particulièrement attractifs sur les durées longues. Ils représenteraient une une bonne partie de la production : les prêts à 25 ans et plus représentaient 38% de la production en juin, et ceux à 20 ans et plus, totalisaient plus des deux tiers. Le taux moyen sur 25 ans continue de diminuer à 1,67% avec même des offres à 1,41% pour les meilleurs profils.

Une situation prolongée par la concurrence entre les banques

“Depuis la fin de l’été 2017, les taux diminuent doucement, de l’ordre de 1 point de base chaque mois”, commente l’observatoire. “En juin 2018, ils ont retrouvé leur niveau de la fin de l’hiver 2017, en dépit de l’allongement de la durée des crédits accordés” poursuit-il. Sur le deuxième trimestre, les taux se sont établis en moyenne à 1,45%, contre 1,48% au premier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *