Comment Vivendi a pu détenir la société Dailymotion ? 

En 2015, le groupe Vivendi, l’entreprise de multimédia, dirigée par l’homme d’affaires français Arnaud de Puyfontaine a proposé à Orange d’acheter sa part de participation dans Dailymotion. Cette acquisition a été considérée comme un moyen pour valoriser ses propriétés existantes et de contrôler une plateforme de distribution mondiale.

Dailymotion, lancé à l’origine comme une destination pour le contenu généré par les utilisateurs, a eu du mal à se différencier de YouTube qui était la plus grande plateforme populaire. En juin 2015, Maxime Saada, le directeur général de Dailymotion a décidé de publier du contenu produit par des professionnels (d’informations, de sports, de la musique et des divertissements) en mettant l’accent sur le contenu actuel et d’actualité.

Le site comptait plus de 300 millions de visiteurs uniques et une plateforme de streaming qu’il souhaitait développer et monétiser plus efficacement. Saada a voulu après élargir la plateforme pour inclure des données démographiques pour créer une sensation de réseau social dans l’expérience utilisateur et de mettre l’accent sur les événements de diffusion en direct.

En 2015, Vivendi sous la direction de Arnaud de Puyfontaine, a acheté 80% de la plateforme de Dailymotion à son propriétaire Orange.  Dailymotion a connu des difficultés sous Vivendi. Le chiffre d’affaires du premier semestre 2017 était de 22 millions d’euros, une baisse décourageante de 41% par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires annuel était d’environ 50 millions d’euros (60,33 millions de dollars), ce qui représenterait environ un tiers de l’objectif fixé et moins de la moitié des revenus d’il y a deux ans.

Cette acquisition avait donné à Vivendi l’accès à des contenus musicaux et audiovisuels particulièrement attractifs et a permis au groupe de mieux se développer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.