CAC40 : poursuit sa consolidation avec un léger repli de -0,3%

 

Ce jeudi 31 octobre à 15H15, le CAC40 poursuivait sa consolidation, mais n’affichait plus qu’un léger repli de -0,3% à 5.750 au lieu de -0,6% vers 5.736. A 13h15, il cédait 0,21% à 5.753,56 points, après avoir lâché jusqu’à 0,8% peu avant 11h, à 1,5 milliard d’euros.

La Bourse de Paris poursuit sa consolidation, mais n’affichait plus qu’un modeste repli de -0,4% vers 15H15 ce jeudi. Le fait est que la FED a décidé d’une troisième baisse de son taux directeur. Le communiqué final de l’institution financière souligne que deux membres du comité de direction (Eric Rosengren et Eddie George) avaient voté contre la baisse de taux.

A Wall Street, les gains de la veille ont été effacés d’entrée de jeu.  Après deux heures de cotations le Dow Jones reculait de -0,7%, le S&P500 de -0,6%, le Nasdaq de -0,5%.

Un taux d’inflation annuel estimé à seulement 0,7% en octobre en zone euro

Plus tôt ce jeudi, les investisseurs avaient découvert que les dépenses des ménages américains étaient en hausse de seulement 0,2% en rythme séquentiel le mois dernier, là où les économistes anticipaient une hausse de 0,3% en moyenne. Les revenus des ménages, eux, ont progressé de 0,3% en septembre, un taux conforme au consensus. Quant à la croissance des revenus, elle a ralenti par rapport à une hausse de 0,5% le mois précédent, alors que celle des dépenses était de 0,2%.

En zone Euro, le taux d’inflation annuel est estimé à seulement 0,7% en octobre 2019, contre 0,8% en septembre selon une estimation rapide publiée par Eurostat. C’est un niveau conforme à l’estimation moyenne des économistes.

Les valeurs à Paris

A la Bourse de Paris, le conseil de surveillance de Peugeot (-12%) et le conseil d’administration de Fiat Chrysler Automobiles (FCA +5%) ont annoncé un accord en vue d’une fusion à 50/50 des activités des deux groupes, sans une fermeture d’usine.

BNP Paribas (-0,7%) publiait lui un résultat net part du groupe trimestriel de 1.938 millions d’euros, en baisse de 8,8% par rapport au troisième trimestre 2018 (+3,4% hors éléments exceptionnels). De son côté, Air France-KLM (-0,4%) affichait un résultat net de 366 millions d’euros au titre du troisième trimestre, en baisse de 420 millions. Enfin, Sanofi annonçait un résultat net des activités du troisième trimestre 2019 en progression de 4,3%, à 2.399 millions d’euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *