Informatique : Capgemini rachète Altran pour 5 milliards d’euros

 

Le géant français des services informatiques Capgemini a annoncé lundi avoir conclu un accord pour le rachat d’Altran Technologies, société de services d’ingénierie et de recherche et développement. L’opération s’élève à 5 milliards d’euros, avec la prise en compte de la dette financière nette d’Altran, évaluée à 1,4 milliard d’euros. Le mariage devrait donner naissance à un colosse de 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel.

Une OPA amicale à 14£ par action

Capgemini dit avoir fait l’acquisition d’Altran Technologies pour 3,6 milliards d’euros, avant prise en compte de la dette financière nette d’Altran, évaluée à 1,4 milliard d’euros. L’opération est réalisée dans le cadre d’une offre publique d’achat (OPA) amicale à 14£ par action, validée à l’unanimité par les conseils d’administration des deux sociétés. Capgemini a également précisé qu’il a signé un accord pour l’acquisition d’un bloc de 11% du capital d’Altran auprès d’actionnaires via la société d’investissement Apax Partners.

Pour lancer cette acquisition, l’entreprise de services du numérique dit avoir sécurisé un financement relais de 5,4 milliards d’euros, couvrant à la fois l’achat des titres Altran ainsi que le montant de la dette.

« Nous disposons ensemble d’une force de frappe de 54.000 experts »

La fusion des deux groupes donnera naissance à un leader mondial de la transformation numérique des entreprises industrielles. « Capgemini et Altran créent véritablement un leader sur l’ingénierie et la R&D. C’est un marché en croissance de 9% par an sur les prochaines années. Nous disposons ensemble d’une force de frappe de 54.000 experts », a déclaré Paul Hermelin, le PDG de Capgemini, lors d’une conférence téléphonique. Il est prévu que le nouveau groupe soit refinancé au moyen de la trésorerie disponible pour un milliard d’euro et le solde par endettement principalement sous forme d’émissions obligataires.

Une opération finalisée d’ici la fin d’année

Ce colosse devrait réaliser un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros et employer plus de 250.000 collaborateurs dans le monde. En 2018 le chiffre d’affaires de Capgemini s’est établi à 13,1 milliards d’euros. Les revenus annuels d’Altran, eux, se sont élevés à 2,9 milliards de dollars l’année dernière.

Capgemini et Altran attendent maintenant plusieurs autorisations réglementaires avant de boucler cette acquisition, probablement d’ici la fin d’année. CFIUS, chargé d’analyser les acquisitions d’entreprises aux États-Unis, fait partie de ces régulateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *