France : augmentation des personnes sans emplois au mois de novembre

Pole emploi a déclaré récemment avoir enregistré plus de personnes inscrites sans emplois (catégorie A) et cela depuis le mois de novembre. 

Après avoir eu une baisse d’activité considérable depuis l’apparition du virus, le chômage est reparti en hausse et pole emploi a enregistré une augmentation de 0,9% sur le mois de novembre. Lundi le 28 décembre, le Dares a déclaré qu’environ 3 millions de personnes se sont inscrites à pole emploi sous la catégorie A (personnes sans emploi). La hausse des personnes sans emploi touche toutes les tranches d’âge mais elle est plus fortement présente chez les jeunes, soit plus de 10.700 pour les personnes de moins de 25 ans. Cette hausse provient du fait que beaucoup de personnes se sont retrouvées incapables de trouver un emploi ou même une activité réduite.
Le nombre d’inscrits en catégorie A à Pole emploi est égal à 0,7% chez les personnes entre 25 ans et 49 ans et de 0,9% pour ceux qui ont plus de 50 ans. Cependant, le nombre de personnes inscrites en catégories B (personnes ayant exercé une activité réduite de 78 heures maximum par mois) et C (personnes ayant exercé une activité réduite de plus de 78 heures par mois) a systématiquement diminué au mois de novembre de 1,3%.
Les chômeurs (salariés en CDI, CDD et même les intérimaires et les saisonniers) continueront toujours à toucher les allocations qui leurs sont attribuées par Pole emploi. “Une personne arrivée en fin de droit en novembre continuera à toucher son allocation chômage au mois de décembre”, a indiqué la ministre de Travail Elisabeth Borne dans un communiqué de presse. 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *