1700 entreprises quittent la Catalogne

La crise traversée par la Catalogne a déjà d’importantes conséquences économiques, avec 1700 entreprises qui ont déplacé leurs sièges sociaux hors de cette région, afin d’éviter toute incertitude.

Personne n’est capable de dire comment se terminera la crise politique qui agite la Catalogne et toute l’Espagne depuis plusieurs semaines.

Depuis la tenue du référendum interdit, pour l’indépendance de la Catalogne, Madrid et Barcelone s’affrontent quotidiennement.

La semaine dernière, la capitale espagnole a destitué le président catalan et dissout le parlement catalan. De son coté, la Catalogne a répondu par une déclaration unilatérale d’indépendance.

Dans les rue, les fédéralistes et unionistes se relayent pour exprimer leurs points de vues.

Une chose est sûre : les entreprises ont choisi leur camp et veulent rester espagnoles. Ainsi, l’agence des registres commerciaux espagnols, annonce que 1681 entreprises ont déjà quitté la province depuis le début de la crise, en transférant leurs sièges sociaux dans d’autres régions espagnoles, dont 379 sur la seule semaine du 23 octobre.

La Vanguardia, donne d’ailleurs un chiffre éloquent : depuis que la crise a éclaté, une entreprise catalane déplace son siège social hors de catalogne tous les quart d’heure.

De quoi faire réfléchir les locaux ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *