De Beers : Marc Jacheet à la tête du département Brands

 

Le groupe diamantaire De Beers a annoncé, fin janvier, la nomination de Marc Jacheet à la tête de son département consommateurs et marques (Brands), en remplacement de Stephen Lussier. Ce grand expert du luxe, passé notamment par Tiffany & Co., devrait initier une nouvelle ère pour le conglomérat sud-africain.

Le groupe De Beers, détenu à 85 % par le géant minier Anglo American, a annoncé, fin janvier, la nomination de Marc Jacheet au poste de PDG de son département consommateurs et marques (Brands). Ce spécialiste mondial du luxe remplace Stephen Lussier, vice-président exécutif de la compagnie sud-africaine pour les marques et les marchés grand public. Il a pris fonction depuis le 1er février, mais son prédécesseur quittera effectivement son poste de direction le 1er avril 2022. Stephen Lussier reste cependant à De Beers en tant que conseiller stratégique. Il garde également sa fonction de président du Natural Diamond Council.

Un ancien de Tiffany & Co, Danone et Unilever

Marc Jacheet, qui intègre aussi le Comité de Direction de De Beers, est une recrue de choix pour le conglomérat sud-africain. En effet, c’est un grand expert de l’industrie du luxe et de la joaillerie. En 25 ans de carrière internationale, il a occupé des postes clés, notamment dans la division Europe, Moyen-Orient et Afrique du joaillier américain Tiffany & Co. (récemment racheté par le groupe LVMH). Il a aussi travaillé pour des multinationales comme Danone et Unilever, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Il apportera donc une riche connaissance en matière de bijoux et une expérience unique en marketing.

Aider au déploiement de la nouvelle politique

Sa nomination devrait surtout initier une nouvelle ère. D’abord celle de la pleine croissance pour cette compagnie qui emploie 20 000 personnes dans le monde dans diverses activités. Il s’agit de l’extraction de diamants (au Botswana, au Canada, en Afrique du Sud, etc.), de la commercialisation et du développement de portefeuilles de marques propres. Parmi lesquelles, De Beers Jewelers et De Beers Forevermark.

Aussi, Marc Jacheet aidera De Beers à la conception de solutions pionnières liées à l’approvisionnement et la traçabilité des diamants. Il compte renforcer et promouvoir les pratiques éthiques au sein du groupe, alors que l’exploitation des diamants suscite de plus en plus de critiques. En cause, la vente de diamants de sang, aussi appelés diamants de conflit car utilisés par les mouvements rebelles pour financer leurs activités de déstabilisation de gouvernements légitimes.

Pour le développement durable, environnemental et éthique

Par ailleurs, Marc Jacheet appuiera la politique de protection de l’environnement. On le sait déjà, l’extraction de diamants nécessite de creuser profondément dans le sol, donc de retourner des terres. Pour réduire leur impact, certains exploitants produisent aussi des diamants de synthèse, qui sont d’ailleurs moins chers. De Beers s’est lancé dans cette activité en 2018 avec son enseigne Lightbox.

Pour rappel, le conglomérat sud-africain est membre du NDC (Natural Diamond Council), une organisation qui réunit les sept plus grands producteurs de diamants naturels au monde. Cette association vise à promouvoir les efforts du secteur diamantaire en matière de développement durable, environnemental et éthique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.