Airbus change de direction.

Dans la tourmente depuis quelques temps, le géant aéronautique a décidé de calmer les rumeurs et les actionnaires en anticipant la nomination d’un nouveau numéro 1.

Le conseil d’administration d’Airbus a tranché le lundi 8 octobre. Guillaume Faury deviendra le successeur de Tom Enders au printemps à la suite d’assemblée générale des actionnaires. Tom Enders sera donc resté en poste de mai 2012 à avril 2019. La série de démissions avait profondément effrayé les actionnaires de l’entreprise. Eric Schulz, recruté chez Rolls Royce pour être directeur commercial d’AAC, n’est resté que 10 mois seulement en fonction. En avril, Harald Wilhem, le directeur financier quittera également le groupe. Surtout, depuis février 2018 Fabrice Brégier, ancien numéro deux, a quitté ses fonctions car il s’est vu refusé le poste de numéro un.

Tom Enders a dressé un beau portrait de Guillaume Faury qui fut en charge pendant cinq ans d’Airbus Helicopters. Le futur ex-numéro un le qualifie de représentant « d’une nouvelle génération de dirigeants, plus digital et plus inclusif » avant de souligner sa « vaste expérience industrielle et aéronautique acquise au sein et hors d’Airbus ».

Monsieur Faury s’est déclaré « suis très honoré d’avoir été choisi par le Conseil d’administration pour diriger cette entreprise extraordinaire ». Il a ensuite déclaré : « Je me réjouis à la perspective de relever ce nouveau défi avec passion et enthousiasme, en m’appuyant sur les compétences et l’engagement exceptionnels de tous les employés d’Airbus à travers le monde ».

Autre bonne nouvelle pour l’entreprise, l’un de ses avions se lancent aujourd’hui dans le plus long vol sans escale (Singapour – New-York) d’une durée de 19 heures !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *