Le loto du patrimoine de Stéphane Bern

En septembre dernier, Stéphane Bern, journaliste connu pour ses émissions consacrées à l’histoire et au patrimoine français, a été choisi par le président Emmanuel Macron pour effectuer une tâche bien particulière. Le journaliste est en charge d’une mission d’identification et de sauvegarde du patrimoine en péril.

La mission patrimoine de Stéphane Bern

Stéphane Bern prend sa mission très à cœur. Depuis septembre 2017, il est en charge d’établir une liste d’identification et de sauvegarde du patrimoine en péril. Parmi les 2000 propositions faites par les Français sur le site participatif du Ministère de l’intérieur, Stéphane Bern a choisi 250 monuments qui nécessitent d’urgence un plan de restauration, de sauvegarde ou de réhabilitation.

Afin de faire participer les Français à cette initiative, la Française des jeux lancera un nouveau jeux de grattage. Depuis le 3 septembre, des milliers de tickets sont imprimés à l’effigie de ces monuments à sauver en priorité. La totalité des bénéfices sera reversée à la Fondation du patrimoine, qui accompagne les projets de restauration et qui travaille avec Stéphane Bern sur la liste des bâtiments à rénover.

Des recettes significatives attendues

Les partenaires de cette opération espèrent récolter entre 15 et 20 millions d’euros. La radio RTL a précisé que la moitié des recettes sera utilisée pour financer les travaux les plus urgents. Quant au reste, il sera réparti entre plusieurs dizaines de lieux.

Pour Stéphane Bern, si certains monuments sont en piteux état aujourd’hui, c’est parce que « la ligne budgétaire d’entretien est souvent utilisée pour autre chose ». « On restaure car on n’a pas entretenu en temps et en heure », ajoute-t-il.

Malgré les recettes attendues, le journaliste explique qu’elles représenteront « une goûte d’eau » dans le budget total de restauration. Certains monuments n’ont pas été restaurés depuis des années, des siècles pour certains. Cependant, Stéphane Bern se réjouit tout de même des petites avancées et innovations pour sauver les monuments français.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *